Dans le magazine Capital de ce mois-ci qui nous apprend la bataille

entre les propiétaires de la marque pour des questions financières.

Les deux frères Jean-Louis Petit et Daniel ne se supportent pas,

ne se parlent plus mais ont de l' humour 

car ils ont baptisé leur holding "bradfer".

On y apprend aussi que Jean-Louis aurait foncé en 4X4 

dans un piquet de gréve en 2007 plutôt que de discuter avec le personnel.

Se battre pour BdF, pour l'emploi des salariés, les distributeurs

pour la mise en valeur du Made in France c'est aussi se battre 

pour l'enrichissement de ses dirigeants qui en demandent toujours plus,

ils parlent même de retraite chapeau !

capital Bergère de France