L'archiduc François Ferdinand d'Autriche est assassiné par un coup de feu

au côté de sa femme Sophie le 28 juin 1914 à Sarajevo 

en Bosnie Herzégovine. Quand les passants se prècipitèrent vers lui,

ils ne réussirent pas à lui retirer son uniforme afin de le soigner

et saigna donc à mort, pourquoi ?

assassinat François Ferdinand d'Autriche

Ils n'ont pas réussi à le déboutonner car l'archiduc était très vaniteux.

Quand il se rendait à un grand événement il faisait ajuster et coudre

son uniforme sans boutons ni fermetures de manière qu'il n'y ai aucun pli.

Lorsqu'il fut atteint par la balle, il fallut tant de temps

pour trouver des ciseaux que l'archiduc saigna à mort.

Ses dernier mots ont été pour son épouse :

« ne mourrez pas Darling, vivez pour nos enfants », 

Sophie mourra sur le chemin de l’hôpital.

Son assassinat précipite les délarations de guerre 

et déclencha la première guerre mondiale.