Je vois cette citation de l'artiste plasticien Cyril Le Van et déjà je l'apprécie,

puis désirant en apprendre plus sur le personnage je vais voir son tumblr.

Je vous fait part de ma découverte. Je cite :

"Mon questionnement se matérialise par la reproduction de symboles tels que

matelas de centres d’accueil pour sans-abris,

distributeurs alimentaires comme lieu de restauration,

Lavomatics comme lieu d’hygiène, Mc Donald’s Corporation comme travail précaire

mais également le vêtement « siglé » comme marqueur social et identitaire

d’une population en quête de repère  

(« la marque » étant le sésame pour l’intégration sociale dans un groupe souhaité)

et le vêtement de seconde main, comme une solution économique

pour l’habillement des plus démunis."

Son message est en deux lectures, la première le visuel puis 

il souhaite qu'en deuxième on se questionne. Pour exemple :

« Qu’évoque une installation reproduisant huit machines d’un lavomatic ? ». 
« Qui sont ceux qui les utilisent et pourquoi ? ».

Cette volonté d’accompagner le regardeur jusqu’au propos de l’artiste

est un démarche sociale et volontaire :

« je vois, je comprends, je m’intéresse, je dialogue ».

soup campbell's

Robe Mondrian ou Warhol.

Ses oeuvres sont créées à partir de bâches imprimées

 assemblées par couture ou agrafage puis rembourrées de mousse polyuréthane.